Le département de Gironde

Le transit de vin gascon vers l’Angleterre et les pays nordiques est un exemple des échanges commerciaux qui se développent alors à échelle continentale. Outre Bordeaux, les bateaux viennent  à Libourne pour charger les vins du bassin de la Dordogne. L’enrichissement et le trafic des vins a été l’une des causes de création de bastides : cette explication est pertinente particulièrement au nord de l’Aquitaine, le long des vallées de la Dordogne, du Lot et même de la Garonne assez loin dans les terres.

Aujourd’hui, les richesses du monde agricole sont les vins du Libournais : Pomerol, Saint-Émilion, Fronsac, les Bordeaux, sans oublier les cèpes et la gastronomie (entrecôte, cannelés, lamproie).

Le département comporte 8 bastides.

Voir en complément :