« Dominer et défendre le territoire à l’époque des bastides » :

Le livre est  paru le 15 octobre 2020 –> voir page : Evénements

Les bastides : un type de village

Dans le Sud-Ouest de la France, les bastides ne sont ni un monument ni un  bâtiment, mais l’un des types de villages médiévaux que vous pouvez visiter. Les plus typiques d’entre elles vous offrent leur plan en damier : à l’occasion, les commerces y sont en retrait sous les « couverts » ou « arcades ». Vous découvrirez ainsi l’esprit des bastides du Sud-Ouest.

Une création volontaire est à l’origine de ces rues droites. Les lots de même dimension reflètent encore aujourd’hui les droits et coutumes accordées aux 13-14e siècles lors de leur fondation. Ces chartes précisent souvent la date hebdomadaire de tenue du marché, pour lequel est conçue la grande place centrale : quand il s’est maintenu, le marché a lieu très souvent le jour de la semaine fixé dès le Moyen Âge.

Visiter une bastide, c’est renouer avec les rapports humains directs lors du marché traditionnel, dont les étals offrent maints produits du terroir.

Dans les faits, ces villages ne sont pas tous semblables. Les plus précoces (dans les années 1240) sont plutôt en situation défensive sur des sites de hauteur. Puis les bastides s’établissent dans les vallées ou près des rivières, avec des places centrales plus vastes. Les créations s’effectuent tantôt en terrain inoccupé, tantôt en englobant un habitat préexistant. Par la suite, certaines bastides évoluent en noyau urbain, d’autres restent fidèles à leur vocation uniquement agricole.

Sillonner les bastides, c’est découvrir une diversité derrière le fil conducteur d’un cadre juridique médiéval.

Le plan ancien de ces bourgs est le plus souvent bien conservé. Les siècles ont apporté à ces villes ou villages différents monuments historiques, reflets tantôt de leur vie urbaine ou tantôt d’un site stratégique à protéger militairement.

Aujourd’hui, les bastides vous offrent un intéressant patrimoine, un mode de vie tout en proximité et une gastronomie de qualité.

La page ‘En savoir plus‘ vous fait pénétrer dans l’histoire des bastides : les motivations de leur création, la façon de les implanter, leurs différents types…

English version

When you visit a « bastide », please don’t expect to see something that resembles a castle. Historians use the word ‘bastides’ to denote towns/villages that were built in S.W. France between about 1230-1350. Hence most bastides have a system of perpendicular streets with a central market square. it is worth noting, however, that the word « bastide » was also applied to villages with a defensive purpose in mind, with a so-called  »castrum ».  Sometimes the arose principally to offer legal protection to its inhabitants. In other cases their foundation corresponded to land reform, leading to new small villages, perhaps with a revised distribution of land. Hence the « bastide » concept provided a legal framework for population and housing planning, leading to concepts of our modern economy, with its more centralised political power.

Spanish version

Cuando usted visita una « bastide », por favor no espere ver un monumento como un castillo. Los historiadores llaman « bastide » una parte de las ciudades que fueron creadas en S.W. Francia entre 1230-1350. La más típica de ellas tiene una estructura con calles perpendiculares alrededor de una plaza central de mercado. De hecho, la palabra « bastide » también fue aplicada en otros casos. Algunas « bastides » fueron fundados con el objetivo defensivo (« castrum »). El aspecto legal era frecuente proportionó a una comunidad la protección de la ley. En otros casos la fundación es correspondie a una reforma agraria, generando pequeños pueblos o quizás solamente una nueva partición de tierra. El concepto « Bastide » apareció como uno de los instrumentos legales y solicitó una nueva planificación espacia : corresponden al commienzo de nuestro mundo moderno económico.